Ce phénomène n’est pas normal quand il se produit quotidiennement et avec un brossage doux.

Si vos gencives saignent, c’est qu’elles sont enflammées car irritées par la présence de tartre. Ce

dépôt calcifié qui se trouve sur vos dents au contact de la gencive ou sous la gencive, l’irrite, la

gencive gonfle, devient rouge et saigne au moindre contact. A ce stade on parle de gingivite. Elle est

traitée par détartrage et apprentissage d’une meilleure hygiène. A ce stade tout est réversible.

Mais si elle n’est pas traitée, le tartre s’accumule en profondeur sous la gencive, la maladie

progresse et passe au stade de parodontite avec diminution du niveau osseux et gingival. Le

traitement consistera dans un premier temps en un surfaçage/curetage des racines sous anesthésie

locale qui aura pour objectif d’éliminer ce tartre en profondeur. Cet acte suffit généralement à

assainir le parodonte, sauf dans le cas de stade avancé de la maladie où il est nécessaire d’y ajouter

une chirurgie d’assainissement.

Contrairement à la gingivite, la parodontite n’est pas réversible. On peut stopper son évolution, mais

le tissu perdu (os et gencive) ne se régénèrera pas. C’est une maladie chronique qui a tendance à

récidiver sans un suivi régulier. C’est pourquoi, une thérapeutique de soutien parodontale ou

maintenance parodontale sera systématiquement mise en place à la suite de ce traitement.

Un saignement n’est donc pas anodin, il ne passera pas seul, une consultation chez votre dentiste

s’impose.