Tout dépend de la situation, de la qualité de l'os et de la gencive, de la complexité de la réalisation

prothétique et du nombre de chirurgies qui s'impose. Dans le meilleur des cas, le temps minimum est

de 3 mois.

Dans certains cas, on peut pratiquer une mise en charge immédiate, c'est-à-dire que dans la même

séance, le chirurgien-dentiste place l'implant et la couronne provisoire qui va dessus. C'est surtout

valable pour des dents antérieures.

En cas d'édentation totale, on peut aussi placer une prothèse provisoire complète sur implants pour

permettre la mastication immédiate.