Les reconstructions indirectes en céramique ou en composite des dents permettent de conserver un maximum de tissu sain.
Ce type de prothèse permet d'éviter de devoir dévitaliser la dent pour ensuite la couronner.
Ces pièces prothétiques partielles s'emboîtent dans la structure dentaire résiduelle qui aura été préparée de manière adéquate.
La liaison entre les deux parties se fait par collage.
Les techniques de collage permettent de sauvegarder le plus possible de structure saine et solide au sein des dents délabrées.
Les procédures de collage sont rigoureuses. Elles sont menées la plupart du temps sous un champ opératoire afin d'isoler la zone de travail du reste de la bouche.